Optez pour une protection Bio ? Pas evident
C’est vrai que les cremes solaires ne se rincent pas et restent présentes longtemps sur nos enfants.
Les nanoparticules par ailleurs sont ajoutés dans les cremes pour éviter les traces blanches : le problème : très fines, elles peuvent potentiellement passées sous la peau. Les produits bio, eux, sont censés ne pas en posséder…
Nous ne sommes pas tous égaux au soleil
Il faut en effet rappeler que la peau de l’enfant, bronzé ou blanche, est immature (peu epaisse) et qu’elle ne peut pas se protéger efficacement contre les effets du soleil.
Pourtant nos chérubins vivent dehors 3 fois plus que nous…on estime que la majorité du bilan UV cumulée au cours de la vie est acquise dans ses 20 premières années !

Direction le ski ? Pensez à ces précautions.

Sur les pistes enneigées prenez une protection solaire d’au moins 25 à 30 en raison de son altitude et du phénomène de réverbération.
Ne négligez pas vos lèvres avec un stick et le bout de vos oreilles avec une protection solaire.

mutuelle familiale